Passer le code en candidat libre

Pour préparer le Code de la route, on s'imagine qu'il faut consacrer des heures à être assis dans l'auto-école, à regarder un écran, à répondre à des questions interactives. Des tests aux notes, ce temps précieux à vous rendre à l'auto-école simplement pour suivre des cours théoriques et avoir l'autorisation de passer l'épreuve de la conduite par la suite, pourrait être utilisé à apprendre efficacement les règles théoriques. Comment ça se passe pour préparer et présenter l'examen théorique général en candidat libre ? Quelles sont les formalités pour votre inscription et quel est le coût de l'opération ? Voici pour vous des éléments de réponse concrets.

Les modalités d'inscription à l'examen du Code de la route

Tout d'abord, si vous souhaitez passer votre examen théorique général du Code de la route, que vous soyez en auto-école ou qu'il s'agisse d'une présentation individuelle, vous devez être âgé de 15 ans révolus pour la conduite accompagnée et de 17 ans révolus pour le permis de conduire.

Vous devez ensuite télécharger les formulaires Cerfa n°14866*01 (Cerfa 02) et n°14948*01 (Cerfa 06). Vous les trouverez sur le site du service public ou directement dans votre espace candidat, pré-emplis après inscription. Chacun de ces documents devra être dûment remplis, signés et accompagnés de photos d'identité. Pensez à conserver votre numéro NEPH, présent en tête de votre Cerfa 02, c'est celui qui vous donne votre identification de candidat.

Lors de votre dépôt de dossier à la préfecture, vous devrez :

  • Rédiger une demande d'inscription en candidature individuelle à la date de votre demande et la signer
  • Un justificatif de domicile à votre nom datant de moins de 3 mois
  • La copie de votre pièce d'identité (carte nationale d'identité ou passeport)
  • La copie de votre certificat de JAPD (Journée d'Appel de Préparation à la Défense pour les jeunes gés de 16 à 25 ans) ou votre recensement (si vous êtes âgé de plus de 25 ans)
  • La copie de votre ASSR2 (Attestation Scolaire de Sécurité Routière. Sont concernées les personnes nées avant 1887) ou ASR (Attestation de Sécurité Routière, pour les jeunes nés après 1987)
  • 2 enveloppes timbrées à vos nom et adresse pour recevoir votre convocation et le résultat de votre examen
Cette liste, non exhaustive, dépend de votre situation. Dans votre espace candidat vous retrouvez l'intégralité des pièces à fournir ainsi que vos lettres demande de présentation et vos cerfa pré-remplis.

Quel est le coût de l'inscription ?

Les auto-écoles vous font payer le prix fort pour vous inscrire à l'examen car elles prennent en charge tout ce qui concerne les modalités d'inscription. Elles montent votre dossier, demandent votre inscription, vous communiquent votre date et vous n'avez plus qu'à vous rendre au centre d'examen le jour venu. En passant par l'option candidat libre, c'est à vous de faire toutes les démarches. Il vous faut établir votre dossier avec les formulaires, les papiers demandés, l'inscription à l'examen du Code de la route et le timbre fiscal.

En réalité, vous obtiendrez l'autorisation de passer l'examen du code pour seulement 30 euros (tarif réglementé) et un peu de temps passé à faire ces démarches.

Les délais entre l'inscription et l'examen

Il n'y a pas de règle pour un temps limite entre votre inscription et le passage de l'examen. Les délais sont très variables en fonction de la région où vous vous trouvez. Ils peuvent osciller entre 2 et 12 mois (pour les communes les plus peuplées, comme Paris par exemple).

Depuis la loi Macron, les délais en candidat libre et en auto-école sont exactement les mêmes. Il est aujourd'hui interdit de donner la priorité aux élèves qui passent par une école, comme cela était d'usage avant 2016.

Comment se préparer efficacement ?

Commencez par lire avec attention un livre de code, de l'année en vigueur, comme le « Code Rousseau » ou « Le Code de la route pour les Nuls ». Ce sont les bases strictes de ce qui va vous être demandé. Toutefois, ne vous limitez pas à la seule lecture du Code de la route. Vous devez vous habituer aux questions que l'on va vous poser. En effet, dans une auto-école, vous auriez des outils interactifs pour vous entraîner dans les conditions de l'examen. Chez vous, vous pouvez avoir accès à des DVD ou tout simplement notre formation en ligne avec les questions mises à jour selon la réglementation. N'hésitez pas à vous exercer le plus souvent possible car c'est de la répétition que naît la connaissance.

Code de la route

Notre formation en ligne propose des cours théoriques, des QCM et des examens blancs. A l'aide d'explications de vos erreurs grâce aux moniteurs d'auto-école, vous aurez la possibilité de progresser rapidement.

L'examen théorique général

Après avoir reçu votre NEPH vous pourez vous inscrire à une séance d'examen de l'ETG (Examen Théorique Général) directement en ligne. Vous êtes alors convoqué au centre d'examen pour y passer votre test d'aptitudes théorique. Le jour J, n'oubliez pas de vous munir de votre pièce d'identité, de votre convocation, ainsi que de votre Cerfa 02 avec votre numéro NEPH, sans quoi vous ne pourrez pas participer à l'examen. Si vous n'avez pas fourni une enveloppe timbrée, libellée à vos nom et adresse lors de votre inscription, pensez à la prendre avec vous : elle servira à vous envoyer les résultats (il est néamoins fortement recommandé de la fournir à la dépose du dossier en préfecture, certaines préfectures refusent encore des dossiers en candidat libre à la moindre imperfection).

Vous allez vous trouver au milieu de groupes appartenant à des auto-écoles. En général, chaque groupe est accompagné par un moniteur de l'auto-école qui est là pour soutenir les élèves. Préparez-vous à gérer cette situation car vous risquez de vous sentir seul. Pas question de perdre vos moyens en étant intimidé par les autres !

A l'heure dire, vous entrerez dans la salle d'examen et allez vous préparer à répondre à un montant de 40 questions de l'ETG. Vous serez interrogé sur des notions sous la forme de QCM. Au programme, panneaux de signalisation, priorités et intersections, arrêts et stationnements, règles de circulation, visibilité et éclairage, croisement et dépassement, tunnel et passage à niveau, conduite économique, usagers vulnérables et partage de la route, et enfin prise de conscience du risque. A vous de jouer et de donner le meilleur de vous-même.

Et après l'épreuve, que se passe-t-il ?

Après l'épreuve, vous rendez l'outil interactif qui vous a servi à donner vos réponses et vous pouvez rentrer chez vous. Evitez de vérifier vos réponses car cela n'aurait d'autre effet que de vous stresser. Parfois, les réponses sont étrangement tournées, mieux vaut attendre les résultats officiels qui pourraient vous surprendre.

Après environ une semaine, vous recevrez vos résultats par la Poste. Il est aujourd'hui interdit de communiquer les résultats tout de suite après l'épreuve, même si c'est ce qui se pratiquait il y a encore quelques années. Vous recevrez donc votre Cerfa 02 accompagné de votre note. Après cela, si vous obtenez une note supérieure ou égale à 35 sur le montant de 40 questions, vous serez admis. Dans le cas contraire, vous devrez repasser l'examen. Si c'est votre cas, il va falloir vous rendre à la préfecture et demander à repasser l'épreuve d'ETG. Les délais sont en général moins longs pour un second passage. Le prix reste le même que la première fois, soit 30 euros.

Comment poursuivre l'obtention de votre permis de conduire ?

Si vous avez passé l'ETG à la suite d'un retrait de permis, votre succès à l'examen suffit et votre travail est terminé : félicitations. En revanche, si vous vous êtes inscrit en vue de passer l'intégralité du permis de conduire, voici ce qu'il vous reste à faire. Vous avez le choix entre présenter l'examen pratique en candidat libre, en poursuivant la procédure que vous avez entamée, ou de revenir dans un cursus auto-école.

Si vous souhaitez poursuivre en candidat libre, sachez que vous devrez demander à renouveler votre Cerfa 02 grâce à votre numéro NEPH. Les démarches seront beaucoup plus simples que pour la mise en route du dossier. En continuant ainsi, vous économiserez un montant conséquent par rapport à ce que vous auriez payé dans une auto-école.

Si vous souhaitez revenir dans le système de l'auto-école, sachez que nul ne peut vous refuser des cours sous prétexte que vous avez passé votre ETG en candidat libre. Vous aviez tout à fait le droit de le faire. Il y a quelques années, vous n'aviez pas la possibilité de passer votre code en candidat libre et de réintégrer une auto-école ensuite. Certains moniteurs plus anciens ne sont pas forcément au courant, n'hésitez pas à leur rappeler la loi !

Législation et textes de référence



Avis, questions et commentaires :

  • 18/04/2017 à 20:32 Caroline

    C'est bien de passer le code moins cher mais comment ensuite s'inscrire dans une auto-école ?

  • 28/04/2017 à 10:31 Jerome

    bonjour,

    problème de date de naissance sur l enregistrement je me suis présenter pour passer le code la premier fois il avait toujours l erreur , la deuxième fois toujours pareille l auto école me dit que cela viens de la préfecture, la personne a mal taper mon années de naissance je trouve lamentable de voir cela.

    de plus pour la personne qui fait passer l examen de code a Challans qui et un ex gendarme fraudas revoir la copie il a une fassent de parler au gens ont s énervé pas, ont essayer de comprendre le problème, la faute revient a la préfecture ou a celui qui réserve les place pour le code qui les vends pour les auto école part la suite. monsieur la MOTE qui est le supérieur de l examinateur ne peux pas me répondre POURQUOI ?? ont ne peux savoir franchement qui ne ses pas taper correctement des chiffres sur un ordi




  • 23/06/2017 à 19:08 SYLVIE

    bonsoir je viens de passer mon code en candidat libre que j'ai obtenus il mon envoyer les résultats par mail. je souhaiterais savoir si la préfecture est au courant automatiquement ou si sais a moi de faire les démarches? par avance merci

Ajouter votre commentaire
Passer le code en candidat libre

Ça pourrait vous intéresser

Permis AM (Ancien BSR)

Apprendre à conduire dès 14 ans !

Passer la conduite en candidat libre

Il est possible de se présenter au permis de conduire en candi...

Grille d'évaluation de l'examen du permis

Explication du barème des fautes de l'examen du permis de cond...