Échec au permis de conduire

Si malheureusement vous avez échoué à l’examen du permis de conduire, la mention « défavorable » ou « insuffisant » est inscrit sur votre Certificat d'Examen du Permis de Conduire (CEPC). Vous devez alors recommencer à nouveau les épreuves et repasser devant l'examinateur pour la catégorie dans laquelle il a échoué.

C’est là où les choses peuvent se compliquer, en effet il va falloire attendre de repasser le permis, et de nouveaux délais, toujours plus long risquent d’être imposés.

Attribution des places d’examen

Le nombre de places d’examen attribué à l’auto-école n’est pas illimité. Un certain nombre est défini, par la préfecture, selon son taux de réussite pour les élèves passant le code ou la conduite pour la première fois.

Tous les mois, l’école de conduite envoie ses élèves passer l’épreuve. Le nombre de passages dépend du nombre de réussite des candidats précédents, calculé sur les 12 derniers mois. Pour vous donner une idée, à sa création, l'auto-école ne reçoit que 4 places, quelque soit le nombre d'inscrits qui attendent.

Si il y a trop d’échecs, l’auto-école devient frileuse à envoyer des candidats qu’elle estime insuffisamment préparés, de peur d’être pénalisé la prochaine fois. De ce fait, elle est réticente à présenter un élève qui à déjà échoué au permis de conduire.

Si l’élève échoue plus de 2 fois, l’auto-école ne se verra pas attribuer de places supplémentaires. Plus le nombre d’échec est important pour un candidat, moins l’auto-école souhaite le présenter à l’examen.
En effet, la quantité de places n’est pas nominative, et l’auto-école devra présenter le candidat à la place attribuée pour quelqu’un qui passait le permis pour un première ou deuxième fois.

Note : Les candidats libre ne sont pas concernés par le nombre de place d'examen.

Les conséquences d’un échec pour le candidat en auto-école

Un échec répété est souvent l’occasion de voir l’auto-école lui imposer une quantité d’heures de conduite supplémentaire pas toujours justifiée, d’espacer les leçons et de faire traîner la formation indéfiniment. Certaines auto-écoles abusent, mais rassurez-vous, c'est très loin d'être une généralité.
Si votre moniteur vous conseille plus d'heures de conduite, c'est qu'un point pédagogique n'est pas acquis, ou que vous avez besoin de pratiquer pour être plus à l'aise au volant.

J'ai échoué au permis« Ô rage ! ô désespoir ! ô conduite ennemie ! »

Malheureusement pour le candidat, l’attente décourage et de voir la facture gonfler à vue d’oeil, le dirige le plus souvent vers la sortie. En effet un coût horaire d'une leçon individuelle tourne autour de 55 € à Paris et 40 € en province, au mieux on peut trouver moins cher avec un prix de 35 € dans certaines villes isolées. L'auto-école peut proposer d'économiser en achetant des packs de 10 heures, mais la facture reste élevée. Particulièrement si les 10 heures sont étalées sur plusieurs mois, rendant cet achat pédagogiquement inutile.

Les formations alternatives

En cas d’échec, vous pouvez prendre votre mal en patience et accepter les heures supplémentaires et attendre de nouveaux mois en espérant être représenté. Vous pouvez aussi vous renseigner sur d’autres modes de formations peut-être mieux adaptées à vos besoins, comme la conduite supervisée. Pas plus rapide pour passer l'examen mais au moins avec l’ambition de continuer à acquérir de l’expérience durant cette phase d’attente et garder la confiance de vos moniteurs et donc celle de l’auto-école.

Cependant, si vous sentez un changement d’attitude de votre auto-école et n’avez pas obtenu de passage à l’examen avant 6 ou 7 mois. N’attendez plus pour chercher un autre moyen d’obtenir votre permis.
La première chose a faire est de demander a changer de moniteur pour dynamiser votre enseignement, peut-être que le précédent n'a plus rien à vous apporter.
Soit en changeant d’auto-école, mais des frais de dossier* et une nouvelle attente indéterminée sont plus que probable.
Soit en envisageant un moniteur indépendant, ou en optant rapidement pour le passage du permis en candidat libre.

*Les frais de dossier équivalent généralement au prix d'une heure de conduite soit environ 40 euros.

Le passage en candidat libre après un échec

L'un des avantages de l'inscription en candidat libre est que vous êtes en dehors du système des places d’examen attribuées aux auto-écoles. Le délai d’attente est le même pour une 1ere présentation comme pour la 4ème (compter 6 mois en moyenne national). Vous n’êtes donc plus tributaire de la décision de l’auto-école.

Vous êtes garanti d'obtenir une place, celle-ci est complétement gratuite et le sera toujours, que ce soit votre second échec ou votre 4ème présentation. Attention cependant à partir du 5ème échec à la conduite, il vous faut repasser l’épreuve du code de la route.

Si vous désirez vous présenter aux épreuves en candidature libre, il vous faut récupérer votre dossier auprès de votre auto-école. Celle-ci a sans doute déjà déposé une demande de place d'examen en préfecture pour vous, et vous ne pouvez avoir qu’un dossier en cours à la fois.
Votre dossier doit contenir votre livret d’apprentissage et votre précédent Cerfa02. Ce cerfa est indispensable pour vous attribuer une nouvelle place. En effet, il contient le numéro NEPH qui vous suivra pour la nouvelle inscription.



Avis, questions et commentaires :

  • 19/03/2017 à 10:07 El boukri aicha

    J'ai un permi étranger de puis 2006 je suis inscrite à l'auto école de puis 2013 j'ai le code j'ai passer les examen de permis plusieurs fois et m'on donner comment faire pour changer ce permis

  • 22/05/2017 à 15:59 Saïda

    Bonjour,

    j'ai passé mon permis aujourd'hui et je sais que je ne l'aurais pas car j'ai fait une faute éliminatoire toute conne (failli griller un feu) car je me suis faite avoir par ligne de stop à 5 m.

    c'est la 2eme fois et là l'auto école me propose de date que en aout !!! alors que pour une autre candidate l'a repassé à une semaine d'intervalle... que faire?

Ajouter votre commentaire
Échec au permis de conduire

Ça pourrait vous intéresser

Réforme du permis de conduire, ce qui à changé en 2016

Réforme du permis de conduire, quel est le nouveau contenu de...

Permis AM (Ancien BSR)

Apprendre à conduire dès 14 ans !

Passer la conduite en candidat libre

Il est possible de se présenter au permis de conduire en candi...